Le jour après

Published on April 17, 2020   By Pilote groupe-conseil   Categories Issue Management

Fabien Loszach

La crise de la COVID-19 laissera beaucoup de traces. Au-delà des conséquences humaines et économiques, elle aura accéléré la transformation des entreprises, notamment aux niveaux technologique et organisationnel. Voici l’analyse de Fabien Loszach, expert reconnu en web et médias sociaux et membre de notre équipe Sherpa.

Un tiers de la planète vit désormais en confinement et cet événement historique bouscule autant nos certitudes que nos habitudes. Les répercussions immédiates de l’isolement et de la distanciation physique se font sentir à travers tous les secteurs économiques, forçant ainsi les entreprises à se réinventer dans l’urgence.

Toutes ces mutations qui étaient déjà en cours semblent avoir été propulsées par le choc de la COVID-19 à la manière de ce que les anglophones appellent leapfrog. Nous avons, en tant qu’entrepreneurs, citoyens, parents ou travailleurs, changé si vite en quatre (4) semaines de confinement, qu’il nous est difficile d’imaginer l’après. Et pourtant, il y en aura un et ce jour arrivera très rapidement. On peut penser que certains changements « technologiques » effectués à la hâte pendant la crise pourraient perdurer. Voici quelques éléments que vous devriez, en tant qu’entreprise, prendre en considération dès maintenant.

1. LES MÉDIAS SOCIAUX

Les internautes n’ont jamais passé autant de temps sur les réseaux sociaux que pendant le confinement. Plusieurs plateformes ont connu une croissance intéressante, comme Twitch qui se consacre aux jeux vidéo. Le format Stories d’Instagram a aussi connu une croissance accélérée, confirmant la tendance à l’œuvre depuis sa sortie. Ce format sera de plus en plus privilégié dans les futurs plans de communication.

Twitter a prouvé qu’elle demeure la plateforme de prédilection lors des grands événements ou d’une crise sociétale. Son format est parfaitement adapté pour obtenir des informations en temps réel de journalistes et de scientifiques. Longtemps annoncée comme morte, cette dernière ne cesse de démontrer sa pertinence. Si vous n’avez pas encore de stratégie pour Twitter, il est grand temps d’y remédier.

Autre grand gagnant de cette pandémie, TikTok s’est affirmé comme un incontournable. L’audience très jeune (12 - 25 ans) a tendance à dissuader encore les marques, mais d’autres chiffres les pousseront peut-être à reconsidérer leur stratégie, comme le temps moyen d’utilisation de 52 minutes!!! Notons aussi la croissance fulgurante de la communauté avec deux (2) millions de téléchargements entre le 16 et le 22 mars, selon NewsWeek.

Enfin, on remarque aussi des changements dans les contenus, notamment sur Facebook avec la multiplication des défis, des séances d'entraînement, des performances en direct et des formations / webinaires. Ces pratiques rentreront assurément dans les nouvelles habitudes.

Avec la crise économique qui s’annonce, de nombreux professionnels se tourneront de plus en plus vers LinkedIn pour trouver de nouvelles opportunités. Il y en a de belles à explorer ici pour les dirigeants qui veulent bonifier leur marque « employeur » avec la création de contenus qualitatifs (formations, webinaires, présentations SlideShare, groupes de discussion, etc.).

2. COMMERCE EN LIGNE

Une étude réalisée par la firme Adviso démontre déjà que les Québécois ont fait bondir le commerce électronique de 118 % par rapport à 2019. La crise va propulser encore plus cette façon de consommer. La vaste majorité des entreprises québécoises et des secteurs n’était pas prête du tout. Le secteur alimentaire constitue le meilleur exemple.

Autre élément important, le confinement a « forcé » en quelque sorte les consommateurs récalcitrants au commerce en ligne à y adhérer afin de se procurer ce dont ils ont besoin, et ce, si bien qu’en sortie de crise, il y aura une cohorte supplémentaire de consommateurs qui aura développé le réflexe de consommer en ligne et qui continuera à le faire.

Cela implique pour votre entreprise de prendre ce virage immédiatement et de commencer à bâtir vos bases de données de consommateurs. À la sortie de crise, les gens vont probablement changer leurs habitudes de consommation et se rendre moins souvent dans les commerces, les restaurants, etc. Ils vont par contre continuer à consommer. Ainsi, il y a là d’énormes possibilités pour les entreprises qui prendront ce virage rapidement.

Pour en savoir davantage sur nos services ou pour profiter de notre expertise, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Détenteur d’un doctorat en sociologie portant sur la créativité, Fabien Loszach travaille depuis plus de 10 ans dans l’industrie numérique. Il anime aussi, depuis 2010, une chronique hebdomadaire portant sur la culture numérique et la communication à l’émission Moteur de recherche (anciennement La Sphère) sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première. Au fil de sa carrière, il a été tour à tour vice-président du département « Contenu et performance » chez Brad, puis vice-président du pôle numérique chez Ogilvy Canada ainsi que vice-président de la planification stratégique chez Forsman & Bodenfors. Il a également publié deux ouvrages consacrés à la culture numérique : le premier, 50 questions pour expliquer le web à mon père, paru en 2016, et le second, WIKI, GIF et LSD – L’encyclopédie anecdotique du web, en librairie depuis l’hiver 2019.

À propos de Sherpa

Sherpa est une équipe ad hoc mise sur pied par Pilote groupe-conseil pour accompagner les entreprises et les aider à traverser cette crise historique et à en sortir plus fortes. Sherpa regroupe des professionnels chevronnés et aguerris en affaires gouvernementales, en affaires publiques, en gestion de crise ainsi qu’en médias sociaux.






Post Comment

PREVIOUSNEXT

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER

to receive the best in issue and reputation management news

SUBSCRIBE